Les Landes de Faeruln II

Forum sur le serveur Nwn
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Earwen Gweth

Aller en bas 
AuteurMessage
Earwen
Gobelin introverti
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 22/11/2007
Age : 28
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Earwen Gweth   Mer 28 Nov - 11:31

Dans une chambre du bouchon faerlunais, fermée à clef dans un tirroir enchanté du bureau qui s'y trouve, un épais livre rouge sombre, semblant avoir plusieurs sciécles mais garder de son éclat est enfermé. Aucun titre ne borde sa couverture ni la tranche et rien ne laisse présager de son contenu. Si le voleur imprudent qui s'introduit dans la chambre pourra lire les quelques lignes de cet ouvrage il ferait mieux de déguerpire assez rapidement car la maîtresse du livre, alertée par l'ouverture du tirroire, risque de faire son apparition.

Début du journal d'Earwen Gweth. Ecriture ronde et grossière a l'encre bleu, commun

Bonjour cher journal! holala que je suis contente de t'avoir, ba je me présente je m'apelle Earwen Gweth je suis une elfe et j'ai 25 printemps, je vien d'apprendre à écrire grâce à la grosse Martha avec qui je partage la roulotte et Fieri a commencer à presque voler! Je suis contente! Il ne parle pas encore mais sa va venir! La grosse Martha m'as achetée ce gros cahier rouge, parceque sa ressemble à mes yeux elle dit, et gros parceque j'aurais plein de choses à dire! mais je peut pas écrire beaucoup parceque sinon la grosse Martha aura plus d'encre... La pauvre peut pas bouger, elle a tout le temps besoin de moi. Je lui donne à manger et je la lave parceque elle est trop grosse pour le faire toute seule. Et elle m'apprend à lire et à écrire en échange! Elle dit qu'on est des bétes en cage toute les deux parcequ'on est différente. Alors le maitre il nous montre à des gens qui payent trés cher. Sa m'arrive d'avoir peur qu'ils m'achétent parceque le maitre veut me vendre, il dit que je coute trop cher. Martha dit que je suis trop précieuse pour lui, parcequ'il à peur de faire une mauvaise affaire. Martha est trés savante tu sais journal, c'était une grande mage et elle m'apprend plein de choses mais jaime pas sa façon de faire, je lui dit pas mais moi l'entrainement jaime pas sa, je préfaire l'intuition! je me sens puissante quand sa sort tout seul et que sa fait des étincelles! Martha elle dit que je suis trop impulsive a cause que je suis jeune pour une elfe. peut-être que si je m'entraine plus fort je sortirais d'ici et je montrerais au maitre que j'ais pas que les yeux rouges et les cheveux blancs d'interressent. J'aimerais juste qu'il arréte de m'arracher mes cheveux pour les vendres.... J'en ais presque plus maintenant. Bon la grosse martha a soif je te dit Au revoir Journal!

Les dix premières pages racontent le quotidient inninteressent de la jeune elfe qui garde pourtant un point de vue exalté sur sa vie enfermée, les cours maigre de la "grosse Martha" et les exploit de Fieri en vol. Doucement pointe le doute pour elle d'un acheteur potentiel, un bonhomme au visage rougeaud, un marchand. Et finalement la jeune Earwen apprend à son journal à la dixiéme page que "sa y est, je suis vendue, le gros bonhomme vien me chercher demain, la nouvelle servante de Martha elle a un doigts en plus à chaque main c'est marrant. Je lui ais montrer tout ce qu'elle doit faire." La page suivante est écrite en argent d'une écriture tremblante et parsemée de goute d'eau séchée sur le papier.

¨"Je me suis enfuie journal, le gros bonhomme il à esseyé de mettre ses mains sur moi, il m'as enmené dans une pièce avec plein d'autres petite elfes trés tristes et il c'est déshabillé, il à voulu que je le fasse aussi mais j'ais pas voulu, Martha elle m'as bien expliqué ce qui se passait quand on faisait certaines choses, il à frappé trés fort et j'ais courrue avec Fieri, mais le gros bonhonne m'as poursuivit et j'ais eu tellement peur! j'ais crue que ma peur sortait de mes mains et filait vers l'homme, comme une ombre avec une cape et c'est jeter sur lui, et puis il est tombé sur le sol en faisant "clac" et il était mort. J'ais piquer sa besace et je me suis enfuie journal. Pourtant c'était mon nouveau maitre mais...au fait! quand on est parti fieri il a commencer a parler! il m'as dit "court!" en couinant un peu, et on est sorti de la maison. j'ais récupérer une outre d'eau et du pain dans la cuisine. La je suis dans la fôret autour, je sais pas ou je vais aller mais la je me sens mieux, j'ais escalader un tronc pour monter sur une branche et dormir. ha oui et j'écrit avec l'encre magique du monsieur qui fini jamais, c'est une jolie couleur hein journal?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earwen
Gobelin introverti
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 22/11/2007
Age : 28
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Earwen   Mer 28 Nov - 12:02

Si le voleur passe directement à la fin du livre il verra jusqu'as la dernière page que le livre est remplit. Aparament fini. Le chapitre "Faeruln" est écrit en elfique, les lettres finements ouvragées de début de phrases et l'écriture liée et gracile contraste avec le début du journal.

Périple d'Earwen Gweth Ville de Fearuln/Sombreville Première semaine.
Cher journal, quand au fur et à mesure de mes périples j'attérissait dans des villes, aucune ne m'avais émue à ce point. peut-être parceque je suis arrivée en période d'élections et que tout le monde était en éffervescence. Fieri ce sent bien ici, il y a quelque tension mais cela prouve que la citée est vivante, peuplée de gens fort interessent, je me suis fait une amie Journal! Warna, nous avons combiner notre magie ensemble pour combattre le fléau de la non-vie au bord de la charmente (c'est une ironie biensur) citée de Sombreville. Nous avons pratiquement le même avancement magique mais notre façon de pensée est un peu différente vis-à-vis d'elle. Elle semble plus impulsive que moi. Nous ne sommes pas de même nature biensur (que je hai dire race) c'est une humaine et elle est jeune. ma vie est au moin dix fois plus longue que la sienne. Mais je ne doute oas de son talent, les hommes murissent plus vite que nous autres. Elle est accompagnée d'une panthére, Kira, qui est pour elle ce que Fieri est pour moi. J'ais fait la connaissance d'une foule de gens trés interessent. Ceux avec qui je passe le plus de temps, excepté Warna, sont Morte Lune et Alphadies, apparament amis d'enfance. morte Lune est commandeur de Sombreville, un homme fort interessent, un peu froid au premier abord mais dont la conversation est enrichissante, il partage un lien certain avec la non-vie mais semble la contrôler à la perfection. Son ami Alphadies partage beaucoup de son temps. Ce qui me perturbe le plus c'est qu'il ne sorte jamais sans son armure compléte noire et dorée, et surtout sans son casque. Il est plus réservé et plus difficile à cerner mais il reste quelqu'un dont la companie est trés agréable. Ce soir, aprés les élections, je lui avais proposer de boire a verre à sa défaite mais l'auberge a du fermer et nous nous sommes quitter, mais ce qui m'as le plus troubler c'est le baiser qu'il à déposer sur ma joue aprés avoir soulever son casque pour me dire Aurevoir....c'était une sensation agréable mais...heureusement que Fieri ne sait pas! Enfin bon j'espère que sa ne me détournera pas de mes études magiques. j'ais toujours refuser les avances des hommes au fur et à mesure de mon périple et j'espére que c'était par amitiée. Enfin je ne sais pas si j'espère cela, je ne sais plus quoi penser. Pour revenir a Faeruln et arréter de parler de mes sentiments je pense qu'elle est une bonne terre d'acceuil, je vai esseyer de me trouver une maison en fôret, quite à la faire construire. J'aime la douceur de la vie qui y reigne. je reste une elfe et les citées me répugnent...Si tout se passe bien peut-être que je laisserais vagabonder mon coeur. Sa ne va pas plaire a mon petit dragonnet mais rien est encore fait et...je me fait surement des histoires a propos d'Alphadies. Je devrais plutot me concentrer sur le flux magique! et ma survie, Oui journal une fois de plus ma vie est endanger. je m'explique. Sylem, le nouvel Archimage de Sombreville à pris comme aprentie/assistante Warna, ma nouvelle amie. Seulement à peut prés au même moment une entiètiée à pris le quasi contrôle de mon amie, certe il à développer sa puissance mais aparament il en as aprés mon corps...encore un qui souhaite ma mort! je m'y ferais un jour..ou pas. Mais je sais qu'il y à des gens qui veillent sur moi, Fieri et Alphadies sont mes plus fervents défenseurs, enfin Fieri quand il ne fuit pas! Et puis je commence a bien me débrouiller! Cette contrée développe mes pouvoirs et je me sens une nouvelle énergie.

Bilan de la semaine:
-Beaucoup de boulversement
-Une tentative de meurtre
-Des projets nouveau
Je reste dans ma voie et garde mon travail en prioritée tout en continuant de faire avancer mes projets et peut-être me laisser aller, si fieri est daccord pour s'installer ici.

"Earwen Gweth"


Dernière édition par le Mer 5 Déc - 11:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earwen
Gobelin introverti
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 22/11/2007
Age : 28
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Earwen Gweth   Mer 5 Déc - 11:42

Earwen gweth Ville de Faeruln/Sombreville Deuxième semaines

Plusieurs choses sont arrivèe journal et je vais te les conter, parceque comme tu as du le deviner te parler ma fait du bien et me permet de remettre mes idées en places. La vie a Faeruln me parait à la foi douce et palpitante.

Je n'ais pas de nouvelle de Warna, cela m'inquiète mais c'est aussi une bonne nouvelle, je serais fort étonnée si la créature qui l'habite m'oublit. On ne sait jamais! Je crois qu'Amber le nouveau maitre de la ville à du soucis a ce faire pour sa personne. Lui et Alphadies se sont livrer réçament à une petite joute verbale, ce qui n'était pas du gout du sir Morte Lune, Aparamernt il veut sa tête et se contrefiche des conséquences, quite à déclarer une guerre ouverte entre les deux citées. C'est courageux mais peut-être trop impulsif, enfin bon, c'est sa nature je supose. Et il a surement les moyens de réaliser ses projets sinon il ne s'y addonerais pas. Tant qu'il garde avec moi cette courtoisie galante il peut bien faire ce qu'il veut je ne l'empécherais pas, cela ne me concerne pas. Quand on y pense je ne suis surement pas de taille à lutter contre une t'elle détermination. Bien heureuse de l'avoir comme connaissance et non comme énemis. Je continue ma petite histoire.

J'ais beaucoup progressée dans mes donts d'arcanes et je t'avoue, Journal, que ma première motivation est de surprendre Alphadies, c'est étrange mais maintenant que je l'écrit sa devient évident. Il y a peu j'ais fait la connaissance d'un nain fort antipathique, comme tout ceux de sa race finalement. Non pas que ses origines me gènent mais l'avertion de mon peuple envers le sien semble m'avoir gagner et j'avoue m'être emportée, je me contrôle de moin en moin bien Journal, sa ne m'étais jamais arriver. Mais tu l'aurais vu avec son bâtonnet ridicule! La magie est bien trop subtile pour ce bourru de personnage et j'ais voulue lui montrer ce qu'est la véritable maitrise, il faisait n'importequoi! Il à tenter de m'attaquer a mainte reprise, je l'ais un peu chercher, mais je fut agréablement surprise par la défence qu'as pris Alphadies a mon encontre, l'un de ses sorts m'as troublées, oui il utilise la magie Journal, Sa parait étrange pour un homme d'armes mais bon. Il m'as un peu fait peur, je l'avoue. Cela ne change rien de mon sen timents envers lui, mais il semblait tellement triste que, franchement, un homme si senssible ne peut être déçament mauvais. je suis peut-être trop naïve... Ma gène quand nous sommes seul ou lorsque Morte Lune parle de projets sombres semble le toucher et il tente rapidement de" savoir ce qui ne va pas, c'est tellement adorable!

Oula, qu'est ce que je vien d'écrire... Dernièrement il avais passer une main dans mon dos ce qui m'as troublée a un point inimaginable...Comment pui-je ressentir de t'elles choses pour un homme! Mais je ne peut pas tout te raconter Journal, j'ais mon jardin secret! Quoique je t'en dit déja beaucoup. Aparament il n'est pas un homme ordinaire, il m'as avoué avoir une "vie rallongée" je me demande ce que cela veut bien dire. Je me refuse a penser que cela a à voir avec la magie de Morte Lune mais toute les hypothèses sont a envisager. Le rêve de beaucoup de petites filles est de trouver un beau paladin, c'est attendrissant mais je semble aller contre beaucoup de stéréotypes, et il trouble bien plus mes pensée qu'un fanatique de la lumières. j'ais pris l'habitude l'embrasser sur la joue pour lui dire Au revoir mais sans jamais retirer complétement son casque, puisque cela semble le géner.

Fieri me casse tellement les oreilles avec ses recommandations de prudence, j'ais bien le droit de me laisser aller!...Peut être pas finalement, si cela empéche ma formation je vais devoir y mettre fin, même si il n'y a rien de plus. J'ais ouvert un receuil d'Alchimie réçament et sa me passionne! Il ya tellement de possibilitées! Je m'y pencherais plus en avant lorsque mon pouvoir arcanique seras satisfesant. j'ais entendue parler d'un chateau envahit par des trolls, j'irais faire un tour. Tu sais journal, je me prend aprfois a rêver de puissance mais ma nature et mon esprit m'interdisent toute forme de convoitise..


Dernière édition par le Mer 5 Déc - 11:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earwen
Gobelin introverti
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 22/11/2007
Age : 28
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Earwen Gweth   Mer 5 Déc - 11:55

Périple d'Earwen Gweth Ville de Faeruln/Sombreville Deuxième semaines
Journal! sa y est! il m'as embrasser! Maintenant que j'y pense je n'attendait que cela, je me voilais la face. fieri a fait une crise monstre quand je lui ais dit, j'ais bien peur qu'il ne fasse la tête un bon moment. Mais qu'importe! Je suis heureuse et sa n'as pas de prix. Me sentire entourée de bonheur dans ses bras et respirer son odeur...j'ais vue son visage aussi, je le trouve beau, ses cheveux mis-long sont de la couleur de mes yeux, c'est drôle. un peu comme tes pages Journal...Sa ne m'étais jamais arrivée, c'était la nuit, il neigait dans Faeruln. Romantique non? (je vien de relire ce passage et je commence a me faire peur).

Bon Amber a fourré son nez dans nos affaires mais... En même temps la ville a été attaquée par une sorte de spectre étrange qui aparament est tolléré tant qu'il ne sort pas, ce fut le sortie de trop. Je trouve qu'il fait bien respecter la loie, c'est un bon maire finalement, je me demande ce qui ce serais passé si Alphadies avait remporté les élèctions.

En parlant de sa!, sa n'as aucun rapport je sais, les duellistes ont organiser unn tournois à Faeruln. Alphadies m'as convaincue d'y participer mais je ne suis pas trés sure de moi. j'ais peur de me ridiculiser et de paniquer. j'espère qu'il aura confiance pour deux parceque j'ais bien peur de na pas avoir le temps de me protéger. Enfin bon! je verrais bien! Mais si Sylem participe aparament je n'ais aucune chance, et je veut bien le croire, pas seulement contre Sylem mais bon. J'esseyerais surement mais je doute de mes capacitées. Qui vivra verra. J'espère simplement rentabiliser l'investissement d'Alphadies qui m'as offert l'inscription.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earwen
Gobelin introverti
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 22/11/2007
Age : 28
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: Earwen Gweth   Mer 5 Déc - 12:03

Périple d'Earwen Gweth Ville de Faeruln/Sombreville Troisème semaine
Drôle de tournois que celui-ci Journal, j'en suis sortie déboussollée et anéhantie. Mon humeru est tellement changeante en ce moment. Mon amour à gagner, mais je me suis fait battre par Sylem, c'était évident mais bon, je n'était pas dans la perspective de victoire de toute façon. D'ailleur sa technique est trés interessante je vais me renseigner. J'ais terminer en finale mais...je n'ais pas l'impression de l'avoir méritée. J'ais encore tellement a apprendre! Alphadies m'encourage vivement bien sur, mais mes réactions l'ont blessé, je ne voulais pas sa, j'avais peur qu'il me voit ainsi, faible dans mes sentiments. Je pestais tellement contre moi même! Je me serais gifflée d'être si nulle...et il continue de m'aimer et de me soutenir. peut-être qu'il me surestime, ou que je me sous estime, je ne sais vraiment pas, Journal. En tout cas il est vraiment Impressionnant! Il a batu Sylem, et je n'ais pas tenue deux secondes contre lui. Enfin cela dépend des moyens utiliser mais...disont que c'est cela. Il est vraiment trop formidable pour le perdre à cause de mes sautes d'humeurs sur mon incapacitée. A défaut de progresser je vais tenter de me contenir, si tu savais a qu'elle point je l'aime Journal...

J'ais bien peur de contrôler de moin en moin mon pouvoir grandissant. Il faut que je retrouve un rythme plus stricte! Réçament une nouvelle femme est arrivée, Marris, elle semblait connaitre le nom de tout le monde comme par magie, étrange vraiment, et elle était offensante! Je n'aime vraiment pas les joutes verbales et je me suis emportée, si Alphadies ne m'avais pas retenue je l'aurais cramée sur place! Mais heureusement je n'ais rien fait, si je la recroise la nuit en fôret seule...je ne donne pas cher de sa peau...

Il faut vraiment que je me contrôle Journal..Vraiment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Earwen Gweth   

Revenir en haut Aller en bas
 
Earwen Gweth
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Landes de Faeruln II :: Zone RP :: BackGround des Joueurs-
Sauter vers: